Questions-guides : comment se répartissent les Hommes sur la Terre ? Comment évolue la population ? Pourquoi ?

Objectif : comprendre pourquoi les Hommes se concentrent plutôt en certains endroits et en évitent d'autres, comprendre que la population mondiale augmente et que les migrations s'accentuent.

Démarches

  • p.294 : étude de la carte de la répartition de la population + photos de paysage pour identifier et comprendre les origines des foyers de population et des déserts => carte des foyers/déserts, mers, océans, tropiques, équateur,

Carte_r_partition_population_monde

Carte de la répartition de la population mondiale (Source : http://lewebpedagogique.com)

  • p.196 à 199 => analyse des cartes des climats et des reliefs pour comprendre que les Hommes s'installent en tenant compte des contraintes naturelles,
  • p.306 et 307 : analyse de la carte de la croissance démographique => la population augmente inégalement,
  • p.304 : les fronts pionniers => la population migre.
  • p.314 à 317 : des formes d'occupation variées (habitats, voies de communication, activités humaines...).

Connaissances

  • définir foyers de peuplement, agglomération, désert, analphabétisme, croissance naturelle, migrations...
  • connaître et utiliser les repères suivants : les principales agglomérations du monde (Los Angeles, New York, São Paulo, Mexico, Le Caire, Bombay, Calcutta, Shanghaï, Pékin, Tokyo...), Amazonie, Sahara, Groenland, Antarctique, Himalaya, océan pacifique, océan atlantique, océan indien, océan glacial arctique, océan glacial antarctique, équateur, tropiques du cancer et du capricorne, zones froides, tempérés et chaude.

Compétences

  • savoir situer les principaux repères terrestres (continents, océans, montagnes, fleuves, lignes remarquables...),
  • savoir situer et nommer les principaux foyers de population (régions et agglomérations) et déserts humains,
  • savoir extraire des informations de documents variés (carte, graphique, photo...),
  • savoir rédiger un texte décrivant et expliquant la répartition de la population.

Pour s'entraîner et en apprendre plus en s'amusant

  • Des cartes interactives pour replacer les continents, océans,
  • Faire les exercices 1 et 2 p.248 pour maîtriser les repères (foyers, déserts, villes).

L'essentiel

1. Une population inégalement répartie

La répartition de la population mondiale est inégale. Elle se concentre dans quelques foyers de population :

- l'Asie de l'Est (1,6Md d'habitants), avec notamment la Chine et le Japon,

- l'Asie du Sud (1,7 Md d'habitants), avec notamment l'Inde et le Bangladesh,

- l'Europe occidentale (750M d'habitants)

- l'Asie du Sud-est, le nord-est des Etats-Unis, le sud-est du Brésil, le golfe de Guinée,

Elle se concentre en particulier sur le bord de mer, où se développe le commerce maritime, le long des cours d'eau, où est apparue l'agriculture et l'élevage, et dans les villes qui offrent beaucoup de services (commerces, soins, éducation, loisirs...). Elle préfère les climats tempérés.

Certains de ces foyers sont anciens, liés au développement de l'agriculture comme la riziculture en Asie et de l'industrie en Europe, activités qui demandaient beaucoup de main-d'oeuvre.

A l'opposé, il existe de vastes déserts humains en raison surtout de contraintes naturelles : 

- le Sahara, l'Arabie et l'Australie à cause de la sécheresse,

- la Sibérie, le Groenland, le Canada à cause du froid,

- l'Amazonie à cause de la végétation dense due à la chaleur et l'humidité,

- l'Himalaya à cause de la pente surtout qui gêne l'installation et la circulation.

2. Une population qui augmente et migre

La population mondiale augmente fortement depuis un siècle notamment en raison de progrès médicaux qui réduisent la mortalité. Cependant, cette croissance démographique est inégale. Elle est forte en Afrique, faible en Europe, voire négative en Russie. Cela s'explique notamment par la fécondité, c'est-à-dire le nombre d'enfants par femme. Elle est faible dans les pays développés où le coût de la vie est élevé. Elle est forte dans les pays en développement où les enfants aident souvent la famille pour vivre.

De plus des millions de personnes se déplacent chaque année :

- vers les villes pour trouver un travail : c'est l'exode rural.

- vers des espaces encore inoccupés pour les exploiter, cultiver, comme en Amazonie, ou pour y travailler dans une industrie comme au Canada. Ils sont alors à l'origine de fronts pionniers.

- vers d'autres pays pour espérer trouver un travail ou fuir la guerre : ce sont des migrants économiques ou des réfugiés comme les Syriens.

3. Des formes d'occupation spatiale variées

Une étude de paysage permet de distinguer plusieurs formes d'occupation spatiale :

- les habitats : verticaux et collectifs (immeubles), horizontaux et individuels (pavillons), groupé (ville) ou dispersé (village), voire nomade,

- les zones d'activités humaines : agriculture et élevage dans l'espace rural, industries et commerces près de l'espace urbain,

- les réseaux de communication pour relier ces différents espaces (routes, voies ferrées, fleuves...).