Question : qu'est-ce que la "révolution" néolithique ?

Objectif : comprendre comment l'Homme est parvenu à se sédentariser.

Démarche

- p.40-41 : étude d'un site archéologique du Proche-Orient pour découvrir que les Hommes ont commencé à cultiver et élever des animaux, donc à se sédentariser + visionnage d'un extrait de C'est pas sorcier sur le néolithique.

- p.38-39 : lecture d'une carte de la diffusion de l'agriculture et de l'élevage pour comprendre le décalage dans l'espace.

- p.44-45 : les mégalithes, témoins d'un esprit communautaire

Compétences

- savoir ordonner des faits les uns par rapport aux autres dans une période donnée.

- pratiquer différents langages : archéologique

Pour aller plus loin

- visionner des vidéos sur le néolithique, l'invention de l'agriculture,  et de l'élevage  

 L'essentiel 

 1. La naissance de l'agriculture et de l'élevage

D'après les découvertes archéologiques, vers 10000 ans av. J.-C., les Hommes du Proche-Orient commencent à bâtir des villages en pierre près de cours d'eau : ils deviennent donc sédentaires. Ce changement est lié à la naissance de l'agriculture et de l'élevage grâce à un climat plus chaud. Les Hommes utilisent désormais aussi la pierre polie : c'est le début du néolithique. 

Agriculture et élevage se diffusent ensuite vers l'Europe et dans le reste du monde mais les cultures et les animaux sont différents selon les continents : maïs en Amérique, blé en Europe, riz en Asie.

2. Des communautés organisées qui échangent

L'existence de villages avec des bâtiments collectifs et de mégalithes, comme les dolmens, composés de menhirs, prouve que les Hommes forment des communautés organisées qui honorent des divinités de la nature. Certains objets prouvent qu'ils ont aussi commencé à faire du commerce, du troc, entre communautés.