Question-guide : comment le christianisme s'est-il imposé en Europe ?

Objectif : comprendre comment le christianisme s'est implanté définitivement en Europe malgré sa division en 2 Eglises.

Démarches

  • p.14-p.15 / p.16-17 : études de documents sur les personnages des deux empires chrétiens (Justinien puis Charlemagne) à travers des événements (le couronnement de Charlemagne) et d’oeuvres d’art byzantines et d’oeuvres d’art carolingiennes (Sainte-Sophie, la chapelle d’Aix, mosaïques, icônes, orfèvreries…).
  • p.22-23 : réalisation d'une carte de l’Europe où sont situées les chrétientés latine et orthodoxe.
  • p.22 : comparaison des rites chrétiens d'Occident et d'Orient pour comprendre le schisme (1054).

Connaissances

  • Les deux empires de l’orient byzantin et de l’occident carolingien, sont situés et caractérisés dans leurs dimensions
  • politique (empires chrétiens), culturelle (grec et latin) et religieuse (une religion, deux Églises).

Capacités

  • Connaître et utiliser les repères suivants : l'empire byzantin (Ve-XVe siècle), l’empire carolingien et l’empire byzantin sur la carte de l’Europe au IXe siècle, le couronnement de Charlemagne (800),
  • Décrire quelques grandes caractéristiques de l’empire carolingien et de l’empire byzantin au IXe siècle,
  • Reconnaître une oeuvre d’art byzantine et une oeuvre d'art carolingienne.

Pour s'entraîner et en apprendre plus en s'amusant

- une vidéo en anglais pour les bilangues sur Justinian et d'autres sur Charlemagne conquérant et réformateur.

 

L'essentiel

1. L'empire byzantin

Au VIe siècle, l'empereur Justinien se présente comme l'héritier des premiers empereurs chrétiens. Il reconquiert la partie occidentale de l'ancien empire romain envahie par des barbares. Il fait construire des églises comme Saint-Vital à Ravenne où on le voit sur une mosaïque en chef de l'Etat, de l'Eglise et de l'armée ainsi que la basilique Sainte-Sophie à Constantinople. Il fait réunir les lois romaines dans un code qui porte son nom.

2. L'empire carolingien

Au IXe siècle, le roi franc Charlemagne (Charles le Grand, Karolus Magnus) réalise des conquêtes (Saxe, Lombardie, Nord de l'Espagne) créant un véritable empire dans lequel il impose la religion chrétienne. Le jour de Noël 800, il se fait sacrer empereur à Rome par le pape. Il installe sa capitale à Aix-la-Chapelle où il fait bâtir son palais avec une magnifique chapelle, symbole du triomphe du christianisme.

3. Une religion mais deux Eglises

Au cours du IXe siècle, les différences de langue, à propos du baptême, de la communion, des prêtres entre les Chrétiens de l'empire carolingien et ceux de l'empire byzantin se creusent, les chefs religieux - pape à l'ouest et patriarche à l'est - se disputent, ce qui aboutit à une séparation de l'Eglise chrétienne en deux Eglisesl'Eglise catholique (en Occident) et l'Eglise orthodoxe (en Orient), en 1054 : c'est le grand schisme*. Cependant, l'Europe est alors devenue majoritairement chrétienne.