Question-guide : comment est né et s'est diffusé le christianisme, principale religion de l'Europe ?

Objectif : comprendre comment la religion chrétienne est née et s'est diffusée pour devenir la religion majoritaire en Europe et influencer notre culture.

Démarches

  • p.130-131 : étude du contexte des débuts du christianisme qui, issu du judaïsme, se développe dans le monde grec et romain à travers des sources romaines.
  • p.132 à 133 : étude du personnage de Jésus et son enseignement à travers quelques extraits des Évangiles pour comprendre le calendrier chrétien,
  • p.137 doc.1  pour évaluer la diffusion du christianisme par Paul,
  • p.141 pour constater que le traitement du christianisme par les Romains a évolué => chronologie et carte.

Connaissances

  • les chrétiens sont abordés dans le cadre l’empire romain, au moment où les textes auxquels ils se réfèrent (lettres de Paul, Évangiles) sont mis par écrit,
  • quelques uns des grands écrits de la tradition (Nouveau Testament) sont étudiés comme fondements du christianisme.
  • les relations du christianisme et de l’empire romain sont expliquées : persécution et diffusion limitée (IIe - début du IVe siècle) puis mise en place d’un christianisme impérial à la faveur de l’arrivée de Constantin au pouvoir (IVe siècle), organisation de l’Église.

Capacités

  • connaître et utiliser les repères suivants : la Palestine, Jérusalem, Rome, Constantinople et les repères acquis depuis le début de l'année sur une carte du monde romain au IVe siècle, la mort de Jésus vers 30, l'écriture des Évangiles (1er siècle), l'édit de Milan (313).
  • raconter et expliquer des récits du Nouveau Testament significatifs des croyances ou un épisode de la christianisation de l'empire romain,
  • présenter un extrait de la Bible,
  • décrire une basilique chrétienne.

Pour s'entraîner et en apprendre plus en s'amusant


L'essentiel

1. Une nouvelle religion monothéiste au pays des Hébreux

Le christianisme est né en Palestine au Ier siècle, sous le règne de l'empereur Octave Auguste. A cette date, la Palestine est alors occupée par les Romains. Des juifs espèrent l'arrivée d'un sauveur qui les libérera de cette occupation. C'est dans ce contexte que Jésus diffuse un message d'espoir. Certains y voient le Messie* annoncé par la Bible hébraïque, d'où son surnom de Christ (= messie en grec) : c'est la naissance du christianisme. Après la mort de Jésus, plusieurs apôtres diffusent son message et fondent des Eglises. Les apôtres racontent sa vie et son enseignement dans les Evangiles qui constituent le début du Nouveau Testament, seconde partie de la Bible.

2. Une religion basée sur la vie du Christ

D'après les Evangles écrites après sa mort, Jésus serait né à Bethléem, aurait été baptisé à l'âge adulte dans le Jourdain, aurait accompli des miracles, aurait été arrêté lors de son dernier repas, jugé, condamné et crucifié. Puis, il aurait ressucité et serait monté au ciel.

Tous ces épisodes de la vie de Jésus sont aujourd'hui célébrés par les chrétiens par des cérémonies/rites (baptême, communion...) ou des fêtes (Noël, Pâques, Ascension, Pentecôte) et notre calendrier prend sa naissance comme point de départ.

3. Une religion d'abord persécutée devenue religion officielle

Dans la seconde moitié du Ier siècle, un citoyen romain juif, convertit au christianisme, Paul diffuse la religion dans plusieurs régions (Grèce, Asie mineure) au cours de ses voyages mais est exécuté à Rome en 64. Aux premiers siècles, de nombreux chrétiens meurent en martyrs dans des amphithéâtres.

En 313, l'empereur Constantin, convertit au christianisme suite à sa victoire sur son adversaire, autorise le christianisme dans l'empire par l'édit de Milan. En 325, par le concile de Nicée, les chrétiens fixent le Credo. Parallèlement, l'Eglise* chrétienne s'organise (voir schéma). Les chrétiens pratiquent alors leur religion dans des basiliques décorées de symboles chrétiens (chrisme, croix, poisson...). Enfin, en 380, l'empereur Théodose interdit tout autre religion que le christianisme.